dossier loa refusé

Que faire en cas de refus d’une demande de LOA ?

Dans l’Hexagone, le véhicule est le moyen de déplacement le plus utilisé. Il est d’une importance capitale tant pour les activités professionnelles que quotidiennes. L’acquisition d’une voiture reste toutefois onéreuse. Ainsi rares sont les personnes qui peuvent se permettre d’en acheter directement auprès d’un concessionnaire. Une solution s’offre alors aux particuliers, la LOA. La demande doit être faite auprès d’une banque ou d’un concessionnaire. Ceux-ci sont tout à fait libres d’accepter ou de refuser votre requête. Dans le second cas, que faut-il faire.

Recourir à un regroupement de crédit

Il faut savoir que lorsqu’on décide de faire une LOA, le dossier de demande fera l’objet d’une étude de faisabilité de la part du vendeur. Il sera également analysé par l’organisme de crédit. Cet examen a pour but de vérifier un certain nombre de choses, dont le taux d’endettement, le reste à vivre et les crédits en cours. C’est en fonction du résultat qu’il sera décidé si le requérant bénéficiera du financement ou pas.

Si la cause du refus LOA est un ratio d’endettement élevé, la solution est dans ce cas de procéder à un rachat de crédit. Il permettra de fusionner l’ensemble des dettes du débiteur. Il profitera ainsi d’une mensualité allégée. L’un des plus grands avantages de cette transaction bancaire est qu’elle permet de faire baisser le taux d’endettement. Vous pourrez alors prétendre à un autre crédit ou de souscrire une location avec option d’achat.

refus-credit-auto

Les conditions d’obtention d’une LOA

Tous ceux qui veulent souscrire cette forme de leasing doivent répondre à un certain nombre de critères de recevabilité. Cela concerne notamment :

  • La situation financière et professionnelle du demandeur,
  • La possession d’un CDI ou d’un statut de fonctionnaire.

En somme, le demandeur doit être en mesure de payer les loyers durant toute la période du leasing. Cela implique donc d’avoir un travail stable. Un revenu pérenne est une condition essentielle à l’obtention d’une LOA. Concernant le taux d’endettement pour une LOA, il est le même que pour les crédits classiques. Il est de 33 %. Il ne doit pas dépasser ce seuil si l’on veut être éligible à une LOA.

Les motifs de refus d’une LOA

D’emblée, il convient de préciser que la location avec option d’achat est une solution de financement comme une autre. Plusieurs raisons peuvent inciter un concessionnaire à ne pas vous accorder ce crédit. Elles seront les mêmes que pour un refus de crédit auto.

Une capacité d’emprunt insuffisante

refus credit auto

La cause d’un dossier de LOA refusé peut être une capacité d’emprunt insuffisante. À noter que celle-ci est étroitement liée au taux d’endettement du demandeur. S’il est supérieur à 33 % de son revenu net mensuel, les chances que sa requête soit refusée sont assez grandes.

Un reste à vivre précaire

Un reste à vivre précaire peut également motiver un refus de la part de votre organisme de crédit. Il s’agit de la somme qui subsiste après déduction de toutes vos charges. Si vous avez des prêts en cours, les mensualités de crédits font alors partie des charges à soustraire de votre salaire. Si la part de votre revenu qui reste est jugée insuffisante pour vous permettre de vivre convenablement, vous allez vous heurter à un refus de la part des banques. Cela permettra d’éviter que vous vous retrouviez dans une situation de surendettement.

Comments are closed.

Voir également